En ce qui concerne les cheveux, il est important de trouver les bons soins capillaires ! Qu’ils soient lisses ou bouclés, longs ou courts, blonds ou bruns, colorés ou naturels … Nous voulons toutes la même chose : qu’ils soient brillants et faciles à coiffer grâce à des soins et gestes capillaires rapides et pratiques au quotidien. Prendre soin des cheveux peut en effet entraîner un mal de tête, mais pour garder de beaux cheveux et coiffures, l’étape du soin est indispensable. Pour avoir de beaux cheveux il faut les entretenir. Pour les cheveux normaux il suffit d’utiliser des Masques, shampooings… Pour les cheveux abîmés, trop plats, bouclés ou même crépus, différentes méthodes de soins capillaires peuvent être utilisées pour résoudre le problème.

Quel est le type de shampoing qui me convient ?

Avant de discuter des méthodes d’application, parlons des produits ! Pour un cuir chevelu sain et des cheveux sains, il est très important de choisir un shampooing adapté à votre type de cheveux. Que la vadrouille soit bouclée, raide comme des baguettes ou colorée, il existe certainement un shampooing qui lui convient. Si vos cheveux sont gras, portez une attention particulière aux produits qui assurent la légèreté des racines durant 72 heures : dans la plupart des cas, ils sont très agressifs et font plus de mal que de bien. Ils stimulent les glandes sébacées et finissent par produire plus de sébum. Il est préférable d’utiliser un shampooing doux avec un pH neutre. Si vous avez des pellicules, n’utilisez pas de produits n’importe comment! Le Type de shampooing choisi, il est temps de s’intéresser au sèche cheveux. Pour vous faciliter la tâche, consultez des comparatifs, sur https://www.comparatif-seche-cheveux.fr par exemple.

À quelle fréquence utilisez-vous votre shampoing ?

Vous vous dites peut-être : un shampooing quotidien est une mauvaise idée.

En plus d’habituer votre petit crâne à une exfoliation régulière (pour une régénération plus rapide), le shampooing quotidien corrode également le cuir chevelu et les fibres capillaires. À long terme, vous risquez des problèmes de pellicules et de sècheresse, et le traitement de ces problèmes est beaucoup plus compliqué qu’une petite quantité d’excès de sébum. Les coiffeurs recommandent de se laver les cheveux au plus une fois par semaine, mais cela dépend de vous, lequel est le meilleur pour vos cheveux ? N’oubliez pas, parfois, il est préférable de ne pas faire trop de biens.

Comment se laver les cheveux correctement ?

Avant d’immerger la tête dans l’eau, peignez d’abord les cheveux de la racine à la pointe pour défaire ce qui sont mêlés, retirez le dernier résidu du produit coiffant et laissez tomber les cheveux abîmés. Quelque chose de mauvais en moins … Puis mouillez vos cheveux et appliquez un peu de shampoing sur les racines. Du bout des doigts, faites mousser le produit et profitez-en pour offrir un massage relaxant au cuir chevelu. Après avoir correctement nettoyé le haut du crâne, vous devez étaler le produit autour des oreilles et du cou.

Plus besoin de se frotter la longueur, la mousse et le débit d’eau suffisent pour les nettoyer. Grâce à un shampooing solide, vous pouvez créer la mousse directement entre vos mains puis appliquez-la sur vos cheveux. Cette pratique convient à tout type de cheveux que ce soit lisse ou frisé, gras ou sec.

Si vos cheveux sont constamment exposés à la souillure, vous pouvez utiliser le deuxième shampooing, qui est exactement le même que le premier. Le revitalisant est toujours bon pour les cheveux. Après avoir rincé vos cheveux à l’eau tiède, appliquez un revitalisant. En fait, juste après le lavage, les écailles des cheveux s’ouvriront encore plus en raison de l’humidité, ce qui entraîne les petits nœuds. En lissant les fibres capillaires, le revitalisant favorise la fermeture de ces écailles. Résultat : le peigne peut parfaitement glisser dans les cheveux sans qu’ils se cassent ni se déchirent.

Il existe plusieurs types de conditionneurs : dans certains cas, son usage nécessite quelques minutes de pause, tandis que dans d’autres situations ce n’est pas forcément  nécessaire d’avoir recours à un temps d’exposition. Comme pour le shampooing, choisissez un après-shampoing en fonction du type de cheveux. Je vous recommande d’utiliser des produits sans silicone afin de protéger à la fois les cheveux et l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *